Le projet Mokamo vise à réhabiliter l'hôpital de la région de Mokamo, au coeur de la province du Bandundu, 450 km à l'est de Kinshasa. Cliquez ici pour faire un don ! Soutenez-nous en faisant un don permanent ou ponctuel
La région de Mokamo et son Hôpital Mokamo et sa région Hôpital de Mokamo Ensemble de 120 villages répartis sur près de 1000 km², à 450 km à l’est de Kinshasa, au coeur de la Province de Bandundu, la région proche de Mokamo totalise plus de 60000 habitants.
Mokamo se trouve sur un plateau dont l’altitude moyenne est de 700m. Ce plateau est creusé par plusieurs rivières. Le climat est tropical avec une alternance de saisons des pluies et de saisons sèches. La température moyenne est comprise entre 25 et 29° en saison des pluies et avoisine 20° en saison sèche. Le sol sablonneux n'est guère fertile. La savane occupe le plateau, les vallées sont arborées.

Dans les villages n'existe qu'une agriculture de subsistance: arachides, manioc, l'un ou l'autre légume... Les villageois possèdent souvent quelques poules, parfois une chèvre ou deux. Deux vieilles usines de production d'huile de palme tournent au ralenti. Les routes sont délabrées et seules des pirogues empruntent les rivières: les problèmes de transport accentuent les difficultés matérielles des habitants de la région: pour les 60000 habitants de la région, il n'y a qu'un seul camion en état de marche.

L'Hôpital de Mokamo Hôpital de Mokamo Construit en 1953 par une compagnie oléagineuse belge, la " Compagnie du Kasaï et de l’Equateur", l’hôpital est rétrocédé à l’Etat zaïrois en 1976. Il est bâti sur le mode pavillonnaire et comprend environ 200 lits.

Cet hôpital, qui fait partie de la zone de santé rurale de Yasa-Bonga, est censé desservir une région de 1000 km² et de plus de 60.000 habitants. L'hôpital se situe à 80 km au nord de la route Kinshasa-Kikwit, en très mauvais état. Il est possible d'arriver à Yasa, à 40km de Mokamo, grâce à un petit avion de transport local, assurant un vol hebdomadaire.


La situation de l'hôpital est actuellement très précaire :